Nouvelle-Zélande

Pays peut-être le plus éloigné de la France, terre des films du seigneur des anneaux, mélange entre les volcans, les montagnes et les plaines. Du nord au sud, vous ne verrez jamais un même paysage mais tout au long, vous aurez le souffle coupé à ne plus vouloir sortir de votre voiture pour continuer à voir ce spectacle. La Nouvelle-Zélande est le pays du voyage en van et il faut avouer que tout est fait pour vous y aider.

Activités

Il est possible de faire tout ce que vous imaginez et bien plus encore : saut en parachute ou à l’élastique, randonnée de plusieurs jours, rafting et kayaking, sortie en mer et pêche, surf et snorkelling etc etc

Vie nocturne

Comme partout ailleurs, les bars (et surtout les pubs) sont visités tous les jours à toutes les heures.
Ici boire est tout à fait normal et à 8h devant un match de rugby de coupe du monde, il est possible e choisir entre café ou pinte.

Bière locale

La plus célèbre des bières neo-zélandaise est brassée à Dunedin dans le sud de l’île du sud, c’est la Speight’s mais vous trouverez également un certain nombre de micro-brasserie un peu partout sur l’île (je pense à Hop Federation dans le nord de l’île du sud) et bien évidemment tous les noms internationaux.
Enfin vous trouverez tous les spiritueux et vins que vous souhaitez – néo-zélandais (et attention, ils sont fiers de leurs vins) et français -mais attention les prix sont très élevés.

Bouffe

Heu … le subway ça compte. Nous n’avons pas eu la chance de goûter une cuisine locale moderne ou raffinée.
Du fait que nous voyagions en van, nous avons cuisiné la plupart du temps des choses simples, rapides, peu chères et faisable sur un réchaud à l’arrière d’un van.
Les fois où nous avons eu accès à une cuisine nous avons cuisiné de la viande. Le prix de la viande est relativement élevé mais n’étant pas carnivores, cela ne nous revenait pas si chère. Enfin, si nous mangions à l’extérieur, nous privilégions les pubs qui offrent une nourriture de moyenne qualité mais peu onéreuse et souvent rassasiante (chicken schnitzel – poulet pané – ou chicken parmigiana – poulet pané avec de la sauce tomate et du parmesan passé au grill ou encore des burgers, des salades, des pizzas).

Prix

Nous avons pays NZD$70 une chambre d’hôtel à Dunedin pour deux et NZD$18 une nuit dans un holiday park (camping).
Pour ce qui est de la bière ou des restaurants, ce sont les mêmes prix que chez nous.
Dans les pubs, vous pouvez avoir des offres sur un plat particulier le soir ou des formules le midi entre NZD$10 et NZD$15.

Hôtel

Le meilleur accueil qui soit nous a été réservé dans tous les hôtels et holiday park où nous nous sommes rendus.
Dans tous les cas, les équipes ont été souriantes et amicales et nous ont renseigné et aidé parfois mieux qu’à l’office du tourisme.

Accueil des locaux

Les néo-zélandais sont géniaux et n’ont aucun à priori sur ce que vous faites ou comment vous le faites. Ils sont même très encourageants et pleins de bons conseils.

Ce que l’on a apprécié

Les offices de tourisme dans chaque ville même les plus petite avec toutes les informations sur ce qu’il y a à faire en ville, aux alentours et ailleurs (hébergement, transport, activité sportive, touristique…) et le sourire et la gentillesse avec laquelle vous êtes reçu.

Ce que l’on a détesté

Le froid. Si il a fait beau tous les jours, les températures n’étaient pas très élevés encore.

Ce que l’on recommande

Abel Tasman Park – Pour la randonnée mais aussi le canyoning et les otaries,
Raglan pour le surf et la vie de la ville le weekend,
Faire un trek d’une ou plusieurs journée à Tongariro

 Si c’était à refaire

Je crois qu’on recommencerait pareil, avec plus de temps encore pour faire plus d’étape.

Les photos liées

Les articles liés

Les selfies liés