Iles Fidji

Bien souvent, le nom des îles Fidjis sonnent dans nos esprits comme sable blanc, chaleur, plage, hôtels de luxe, repos … Destination rapide depuis l’Océanie, les 400 îles qui composent les Fidji sont un rêve lointain pour la métropole. Un rêve qui propose toute sorte de formule et de possibilité selon les envies et les bourses de chacun.

Activités

Il est possible sur l’île principale de faire du surf, du snorkelling et de la plongé.
Il est possible d’aller sur n’importe quelle île alentour ou juste de sortir en mer.

Vie nocturne

La vie nocturne se déroule essentiellement au bar de l’hôtel dans lequel vous résidez.

Bière locale

Fiji Bitter
Fiji Gold

Bouffe

KOKODA  – C’est un poisson cru cuit au citron et au lait de coco

Prix

Nous avons pris que quelques repas à l’extérieur des hôtels dans lesquels nous sommes restés et pour mémoire, cela pouvait être vraiment moins cher.
Par contre n’allez pas penser que parce que vous êtes dans un complexe hôtelier vous allez payer très cher votre repas.

Hôtel

Nous avons fait 3 types d’hébergement et à chaque fois, aucun repas n’était inclus.
Le premier un hôtel classique, un complexe hôtelier*de petite taille qui donne sur la plage et enfin, un hôtel de backpacker sur la plage également.
L’accueil a été d’une grande qualité, ainsi que la cuisine par ailleurs, dans les deux premiers établissements. Les équipes ont répondu à nos questions, nous ont donné toutes les informations nécessaires à notre séjour et cela dès notre arrivé.
Dans le troisième cas, tout était plutôt à la cool mais trop cool. C’est d’ailleurs dans ce dernier hébergement que nous avons eu des puces de lit etdes travaux tout au long de notre séjour en face de notre chambre.

* Je souhaite ici vous proposer une définition du terme complexe hôtelier et plus précisément ce que j’entends par « complexe hôtelier ». Pour moi, un complexe hôtelier est un bâtiment (ou un regroupement de plusieurs bâtiments)comportant un certain nombre de chambre au sein d’un cadre idyllique, propre et plaisant, proposant des activités (payante ou non) tout au long de la journée où il est possible de prendre tous ses repas et retiré des villes et villages alentour.

Accueil des locaux

Le premier jour nous avons pris un bus depuis l’aéroport jusque la capitale (oui, allez comprendre). Un bus local et on peut vous dire que le sourire des gens quand vous entrer dans le bus nous a tout de suite mis très à l’aise.

Ce que l’on a apprécié

Le sourire des Fidjiens.
Leur culture de la famille, du village, de la vie en communauté.

Ce que l’on a détesté

La nonchalance des fidjiens et le peu d’entrain qu’ils peuvent mettre quand vous leur demandez quelque chose.
Nous avons aussi été surpris du peu d’information qu’ils ont à donner aux touristes sur les points d’intérêts des villes et alentours ou des choses à faire.

Ce que l’on recommande

Finalement, nous nous demandons si la meilleure option n’est pas d’aller au Fidji dans un complexe hôtelier de qualité en pension complète et de faire les activités proposées par celui-ci.

Si c’était à refaire

Joker

Les photos liées

Les selfies liés